La reconnaissance au travail

Reconnaissance_au_travailLes facteurs de risque portants atteinte à la santé mentale au travail (J.P Brun, 2003) :

1. Surcharge quantitative de travail

2. Faible reconnaissance

3. Pauvres relations avec le supérieur

4.Manque de participation aux décisions et circulation insuffisante de l’information

« Dans le domaine de la gestion des personnes, la reconnaissance au travail est reconnue comme un levier de mobilisation puissant. On sait aussi que les pratiques de reconnaissance agissent sur l’identité de la personne, les relations interpersonnelles, la motivation, la santé, voire les conflits ». J.P. Brun

Reconnaissance
La reconnaissance ne s’exprime pas n’importe comment.
Il ne suffit pas d’une tape dans le dos…

 

PrésentationDécouvrez la présentation de Martine Sauvageau, formatrice au Centre St-Pierre, lors de la Table ronde sur la santé psychologique et le bien-être au travail, le 21 octobre 2014.

 

Laisser un commentaire